Friday, 8 June 2007

It's all Chinese to me!

Arnaud : Aujourd’hui a été une grande journée pour MG avec la réouverture officielle de l’usine de Longbridge. C’est un pas important pour le retour de la marque MG en Europe. Pour célébrer cet événement, nous avons l’opportunité d’interviewer directement Paul Stowe, qui travaille directement chez la Nanjing Automotive Corporation (NAC), le nouveau propriétaire de la marque octogonale.

Paul, tout d’abord pourriez-vous vous présenter pour celles et ceux qui ne vous connaissent pas ?

Paul : Mon nom est Paul Stowe, je suis le directeur de la qualité pour « Nanjing MG Automobile Company », et je suis localisé au siège de la compagnie à Nanjing, Chine.

Arnaud : Aujourd’hui nous avons vu des voitures de préproduction sortir de l’usine de Longbridge. Il y a eu beaucoup de spéculation sur quels modèles y seraient assemblés. Les MG7, MG3 et autres voitures seront-elles assemblées à Longbridge également ?

Paul : Le discours du président de la NAC a été très clair sur ce sujet : si nous observons une réponse positive du marché à la relance de la marque MG en Europe, et pour les véhicules construits à Longbridge, alors nous ALLONS introduire de nouveaux produits à Longbridge. L’usine a une capacité pour peindre plus de 130 000 voitures par an, et une capacité d’assemblage de 80 000 unités par an – nous sommes très enclin à utiliser cette capacité dès que possible.

Arnaud : A ma connaissance c’est la première fois que NAC entre sur le marché Européen, NAC qui cela dit en passant est le plus ancien constructeur automobile Chinois. Pénétrer le marché au travers d’un marché de niche comme celui de la TF paraît curieux. Y a t-il des raisons pour lesquelles la MG 7 ne pouvait pas être offerte avant la TF sur le marché Européen ?

Paul : Comme vous l’avez dit, la MG TF est un produit de niche et ainsi peut être vendu par des distributeurs spécialisés. La MG 7 est un produit de masse et demande une stratégie de vente très différente, incluant un réseau plus complexe de distribution et de services. Nous avons à construire notre réseau de distribution et de service en Europe à partir de zéro. Nous avons choisi de faire cela à partir de la MG TF en nombre limité, pour s‘assurer que nous pourrons fournir le meilleur service possible aux clients. Avec le développement et la croissance du réseau suivra le développement des produits.

Arnaud : A quand les premières TF vendues en Europe continentale, en en particulier en France ?

Paul : On peut s’attendre à voir les premières TF vendues en Europe durant le second semestre 2008.

Arnaud : La “nouvelle TF” qui a été présentée aujourd’hui arborait une nouvelle face avant. Les premiers commentaires sur notre forum à propos de cette nouvelle face sont assez positifs. La version finale de la voiture qui sera introduite en Europe gardera t’elle ce nouveau avant et il y a t-il des changements par rapport à la TF de 2005 dont vous pourriez déjà nous parler ?

Paul : Je ne peux pas commenter sur des changements spécifiques au véhicule, cependant nous pensons que la voiture entrant sur le marché Européen aura des améliorations significatives tant sur le plan du style que sur le plan technique, par rapport aux précédentes MG TF construites par MG Rover. Vous avez pu remarquer un aperçu de certain de ces changements durant la cérémonie d’inauguration de Longbridge, mais les changements sont plus que cosmétiques, nous avons examiné la mécanique de chaque partie/pièce du véhicule, et nous pensons que la nouvelle MG TF sera construite sur des standards plus élevés que les incarnations précédentes.

Arnaud : garderez-vous la dénomination “TF” pour le roadster ?

Paul : oui

Arnaud : Il y aura-t-il une version Coupé de la TF pour l’Europe et si oui quand ?

Paul : Comme Mr Yu l’a confirmé, le Coupe fait réellement partie de nos futurs plans. Quand reste encore à être confirmé , mais je peux confirmer que ce sera plus tôt que tard !

Arnaud : Quelles motorisations seront disponibles pour la TF sur le marché Européen ?

Paul : Nous nous concentrons actuellement sur le moteur série 1.8 N, de 135cv. C’est une version bien améliorée du moteur original, et dispose d’une fiabilité elle aussi bien améliorée, le tout conforme aux normes EU4.

Arnaud : Avec les nouvelles limitations concernant les émissions de CO2, ces moteurs se sont-ils pas déjà dépassés ? Les concurrents investissent énormément pour produire des nouveaux moteurs high tech polluant moins. Est-ce que NAC fera des partenariats avec d’autres constructeurs comme Toyota afin d’offrir des moteurs plus modernes sur les MGs ?

Paul : Dans le cadre de notre plan produit, nous avons un programme motorisation très développé, qui inclue divers développements afin d’assurer que nous sommes compétitifs sur tous les marchés. Nous avons réalisé d’important investissements dans ce projet, pas seulement pour les 2 prochaines années – mais pour le long terme, c’est pourquoi nous comptons développer des véhicules et des moteurs qui permettront d’asseoir NAC MG sur le long terme. Nous travaillons avec plusieurs partenaires pour nous aider à développer les futures motorisations afin de répondre aux toutes dernières réglementations sur tous les marchés.

Arnaud : Comme vous le savez beaucoup se posent des questions sur la qualité des voitures fabriquées en Chine. Beaucoup déjà dans le passé ont choisi de ne pas acheter de MG TF à cause de la fameuse rupture du joint de culasse que pas mal de propriétaires ont connu. Pouvez-vous nous réassurer sur ce sujet et nous parler de changements technique sur les moteurs de série K et le système de refroidissement ?

Paul : Comme je l’ai déjà mentionné la motorisation sur cette MG TF révisée est plus fiable, en fait nous avons couvert plus de 1 million de km de tests sous tous les climats, sur tous les terrains et dans tous les scénarios de conduite. Les principaux changements incluent un tout nouveau joint de culasse, incorporant un joint métallique multi couche en remplacement du joint original en plastique, un « ladder frame » réenforcé (Arnaud : je ne suis pas sûr de la traduction de ladder frame),et l’installation d’un système de thermostat pour libérer la pression.

Arnaud : Quel pourcentrage de la production des MG TF sera pour le marché Chinois ? Y a-t-il vraiment un marché du cabriolet en Chine si on considère des facteurs comme la pollution en zone urbaine, le sable et la poussière dans certaines régions, et l’infrastructure routière médiocre en dehors des zones urbaines ?

Paul : Nous avons une seconde ligne de production basée à Nanjing pour la production de MGTF, et une importante proportion des véhicules qui y seront produits seront vendus en Chine. Vous avez assez raison sur le fait qu’il n’y a qu’un petit marché pour les cabriolets en Chine, seulement c’est une économie en croissance avec une société plus riche – les consommateurs implorent de trouver quelque chose d’un peu différent que la norme. Nous espérons répondre à cette demande, et peut-être même créer une demande ! Je conduit une MG TF dans les rues de Nanjing depuis quelques semaines et les réactions sont formidables – il m’a même été offert des sommes d’argent importantes pour avoir la voiture, « but desperate would-be owners on more than one occasion! » (Arnaud : pas sûr de la traduction exacte).

Arnaud : Au delà de la MG TF qu’est-il prévu pour les MG 7, MG 5, MG 3 et les futures autres modèles MG pour le marché Européen ?

Paul : Nous discutons actuellement avec divers importateurs d’Europe continentale des produits que nous croyons pouvoir vendre en Europe, ceci avec notre plan produit nous aidera à développer nos véhicules et notre stratégie de vente pour l’Europe. Ces marchés sont clés pour NAC MG, ils sont au centre de notre développement produit, des ventes et bien sûr de nos objectifs qualitatifs. Nous avons un plan d’export très établi pour MG, et vendre des voitures en Europe continentale et un de nos objectifs clés.

Arnaud : Est-ce que NAC MG a déjà contacté des distributeurs en France, Belgique et autres pays d’Europe continentale ?

Paul : Cela a été un processus de communication en 2 sens, nous avons parlé à plusieurs parties intéressées et les discussions progressent très bien. Plusieurs des parties intéressées nous ont rejoins à l’inauguration à Nanjing, ainsi qu’à Longbridge plus récemment.

Arnaud : Est-ce que les pièces spécifiques aux anciennes MG F/TF seront disponibles directement via NAC ? est-ce que NAC recommencera la production de ces pièces ?

Paul : Nous avons travaillé étroitement avec X-Part pour s’assurer que nous pouvons fournir des pieces pour les modèles précédemment produits, ce qui inclue la MG F et la MG TF, en fait nous avons fourni des panneaux de carrosserie depuis plus d’un an, et continuellement nous étendons notre gamme de service pièces détachées selon les demandes du client.

Arnaud : Les personnes de moins de 30-40 ans en France souvent ne connaissent pas la marquee MG, et ceux connaissent ont tendance à penser que c’est sympa mais pas fiable. Est-ce qu’une communication spécifique pour les autres pays a-t-elle déjà été élaborée ? est-ce que vous prévoyez de l’évènementiel pour la France, la Belgique, etc… ?

Paul : Quand viendra le temps nous travaillerons avec nos importateurs sur un marketing spécifique pour chaque pays. Nous connaissons la marque, et nos importateurs connaissent leur marché ! Nous travaillerons étroitement ensemble pour s’assurer que chaque marché aura la communication la plus efficace.

Arnaud : A propos du positionnement tarifaire, les fans ont peur qu’avoir un label « bas coût » serait dommageable pour la marque MG. Nous voyons MG comme des voitures de sport « abordables » plutôt que « bas coût » qui sonne comme « mauvaise qualité/voitures inférieures ». Que pouvez-vous nous dire sur le positionnement tarifaire et comment prévoyez-vous de communiquer sur le positionnement produit/prix ?

Paul : Bien que je ne sois pas en mesure de communiquer de manière spécifique sur le prix, je suis profondément d’accord avec votre opinion. Trop bon marché et vous diminuez la marque, trop cher et vous n’êtes pas compétitif. Nous vendrons les voitures à un prix où les consommateurs en auront pour leur argent, tout en assurant que le positionnement de la marque et le résiduel des voitures restent protégés.

Arnaud : Qui a trouvé le slogan “A New Journey” et quel message/image vous souhaitez véhiculer avec ce slogan ?

Paul : Le thème « A New Journey » vient d’une collaboration entre les départements ventes et marketing de NAC/MG et les agences de marketing et de relation publique. Cela vient de l’héritage de cette marque Britannique icône et recommence avec le processus d’assemblage des véhicules sur le site historique de l’Automobile Britannique – Longbridge.

Arnaud : Nous avons vu beaucoup de scepticisme sur le retour de la marque MG et le redémarrage de l’usine de Longbridge. Mais aujourd’hui nous avons pu voir l’inauguration de l’usine de Longbridge même si beaucoup reste à faire. Que diriez-vous à des investisseurs pour leur faire croire en vos objectifs ? Est-ce que NAC a sécurisé assez de fonds pour permettre le développement de la marque MG à l’étranger et considérez-vous établir des partenariats avec d’autres constructeurs, en particulier SAIC ?

Paul : NAC a investi énormément d’argent pour le futur à long terme de MG, à la fois en Chine et à Longbridge. Nous avons le support total de nos investisseurs, incluant les locaux, provinciaux et le gouvernement national. Le développement de la marque à l’étranger est fondamental pour nos investissements et nos futurs objectifs. Bien que le marché Chinois est clé pour notre expansion et notre croissance, l’export et la production en Europe est tout aussi important pour le futur de MG. Quant aux partenariats, NAC MG a créé des partenariats mutuellement bénéfiques depuis le début il y a 2 ans. Nous avons travaillé tout durant avec un nombre de compagnies très respectées sur tous les aspects du design de la voiture, du développement et de la production, et nous continuerons à le faire, pour s’assurer que nous protégeons les intérêts de nos investisseurs, et pour fournir les meilleurs véhicules possibles à nos clients.

Arnaud : A propos de vous Paul, vous avez créé un Blog ce qui est une sympathique initiative. Auriez-vous créé un outil de communication comme celui-ci si vous étiez impliqué dans une autre marque plus généraliste (comme Renault, Rover ou Ford) ?

Paul : Il se trouve juste que je travaille pour MG, vit en Chine et adore écrire sur mes expériences. NAC MG est une compagnie très ouverte, et raisonnablement me donne de la liberté. Cependant NAC MG n’est pas affilié avec mon blog, y sont présents mes idées qui ne représentent pas forcément les idées de la compagnie dans laquelle je travaille. Je pense que si j’avais travaillé pour une autre compagnie j’aurais quand même écrit un blog – mais peut-être je n’aurais pas eu une réaction aussi fantastique !

Arnaud : Est-ce que NAC s'inspire de la manière dont BMW gère la marque Mini ? (et la question associée qui tue : Il y aura t-il une prise pour iPod dans la TF ? )

Paul : ha ha personnellement j’adore la manière dont BMW a mis en valeur/ « marketé » la Mini, tout du showroom jusqu’aux brochures est vraiment « slick » (Arnaud : pas de traduction exacte, en gros « cohérent ») et individuel. Je pense que nous essayons de vendre une proposition d’achat similaire, cependant je pense que notre approche marketing et « branding » sera un peu différente – comme la Mini nous avons une image de marque très distincte, cela a besoin d’être exploré et plus exploité. L’intégration de technologies moderne dans nos autos est un facteur clé de développement que nous explorons avant le lancement commercial de la nouvelle MG TF, donc oui je suis sûr que nos voitures seront prêtes pour recevoir des iPod !

This is the transcript of an interview I did with Arnaud, from MG Contact, the leading French speaking MG Enthusiasts Forum. http://www.mgcontact.eu/

(Dont worry there is an English version of the interview available at http://www2.mgcontact.eu/phpBB2/viewtopic.php?t=6380)
I just thought it would be nice to post a BLOG in a differant Language!

4 comments:

Anonymous said...

Please, put on the roads the MG7/75 coupè with a good engine! Here in Italy all want that !!!!!

John Switzer said...

Hi Paul

Excellent interview.

Here's hoping some of your Chinese colleagues can learn from your natural way with the press.

Regards

John

Jack Yan said...

I agree with John: transparency is the way forward for business, and you have always shown that with your media interviews and this blog. This is very significant.
   As to the interview, c’est curieux, parce que je pourrais comprendre le français maintenant …

WarrenL said...

I want the 7 coupe with V8 and RWD!